test

Réduction du contenu en carbone et l’impact de nos produits

Depuis 1997, un vaste programme de réduction de nos GES (Gaz à effets de serre) a été mis en place – fixant un objectif de moins 10 % de nos émissions et introduisant le premier marché interne d’échanges de droits d’émissions global entre nos différents sites et usines. Cet objectif a été atteint en 2001. 

Entre 1995 et 2004 nous avons réduit nos émissions directes de GES d’un niveau de 95 millions de tonnes à 85 millions de tonnes soit une réduction de 11 % par un ensemble de mesures d’économies, d’investissements dans des technologies propres. Nous poursuivons nos efforts pour contenir nos émissions malgré la croissance de nos activités avec un programme d’investissements supplémentaires d’un montant de 350 millions de dollars. 

Réduction des émissions liées à nos opérations :

BP s’est lancée depuis plus de 10 ans dans la commercialisation de produits (carburants & lubrifiants) plus propres avec des nouvelles formulations permettant de réduire de façon importante les principales émissions nocives directes : ainsi les carburants sont actuellement pratiquement sans soufre, sans plomb, à teneur en benzène très réduite, tout en incorporant des quantités croissantes d’agro-carburants. 
BP développe en même temps sa production de gaz naturel à un rythme accéléré, le gaz naturel permettant de réduire les émissions de CO² de 50 % par rapport au charbon et de 25 % par rapport au pétrole. 

Depuis 2004, BP a lancé la gamme de carburants avancés BP Ultimate spécialement formulés pour permettre d’améliorer la combustion et en accroître l’efficacité tout en réduisant les émissions nocives et les consommations.