Formation au risque routier

Le transport d'hydrocarbures est assujéti à la réglementation la plus drastique pour des raisons évidentes de sécurité. 

C'est pourquoi BP, en tant que leader dans le domaine de HSSE, se doit d'être vigilant en matière d'évaluation de compétences et de formation.

Tous les 5 ans, la loi oblige les conducteurs-routiers à renouveler leur licence. Au vu des risques, BP considère qu'un stage tous les 5 ans n'est pas suffisant. Les conducteurs qui travaillent pour BP sont tenus de faire leurs preuves tous les deux ans et demi.
Les conducteurs travaillant pour BP bénéficient d'un programme de formation complet ; des mesures d'informations les plus basiques (gestes et postures, procédures normes HSSE BP) aux formations les plus techniques (connaissances des produits carburants, prévention au renversement) en passant par des modules de formation de gestion de la fatigue. 

Ce processus de formation permet de pouvoir compter sur un personnel qualifié et compétent. Il permet en outre aux conducteurs de travailler dans des conditions optimales de sécurité.
Chaque année, BP organise le concours du meilleur conducteur de l'année. 

Cette épreuve, très exigeante, permet de renforcer la maîtrise des conducteurs face à des situations de risque sur des circuits d'éducation spécialement aménagés. Les 15 meilleurs conducteurs français sont mis en compétition pour participer au challenge européen.

Le concours du conducteur de l'année est réalisé en partenariat avec l'APTH (Association pour la Prévention dans le Transport des Hydrocarbures) et a lieu au Creusot.