1. Home
  2. What we do
  3. BP worldwide
  4. Senegal

Senegal

BP is proud to be entering into a new partnership in Senegal
English

The Tortue/Ahmeyim project

On the maritime border between Mauritania and Senegal, at a depth of 2,850m, BP and its partners are developing a gas field with a 30-year production potential. The Greater Tortue/Ahmeyim field has an estimated 15 trillion cubic feet of gas and is forecast to be a significant source of domestic energy and revenue. BP is committed to helping both countries to develop their world-class resources in a sustainable way.

In December 2016, BP entered into a partnership with Kosmos Energy in Mauritania and Senegal, signing an agreement to acquire a significant working interest, including operatorship, of Kosmos’ exploration blocks in Mauritania and Senegal – acreage which holds world-class deepwater gas discoveries and exploration prospectivity across both countries.

 

In April 2017, BP agreed to deepen its investment in Senegal by acquiring the full 30% minority participating interests in two offshore blocks in Senegal: St Louis Profond and Cayar Profond. BP’s participating interest in the Senegal blocks is therefore 60%. Our partners Kosmos have 30% and Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) 10%.

 

The approximately 33,000 square kilometres of acreage covered by the BP and Kosmos partnership, thought to contain between 50-100 tcf of gas resource potential,  includes the Yakaar-1 well, which was the biggest discovery made in the industry in 2017, and the Greater Tortue/Ahmeyim field, estimated to contain more than 15 tcf of discovered gas resources.

 

In December 2018, BP announced the Final Investment Decision (FID) for Phase 1 of the innovative cross-border Greater Tortue/Ahmeyim development. The decision was made following agreement between the Mauritanian and Senegalese governments and partners BP, Kosmos Energy and National Oil Companies Petrosen and SMHPM. This marks the beginning of a multi-phase project that is expected to have lasting and positive impact for generations to come.
 

BP sees a bright future for Senegal’s oil and gas industry and is committed to helping the country develop its resources in a sustainable way and become established as a gas producing country. We are excited and honoured to be able to play a role in that future.

 

Skills and local content development

BP is committed to investing in skills development for the people of Senegal.

 

In 2017 we  worked with a wide range of government and non-government stakeholders on a needs assessment for skills development in Senegal, which is now informing a range of longer-term education and training initiatives to be supported by BP. Examples include; a multi-million-dollar investment in support of the newly created National Institute of Oil and Gas (INPG), designed to build national capability for the emerging oil and gas industry in Senegal; sponsoring 6,000 hours of professional English lessons for government employees whose work is relevant to oil and gas, and providing prestigious Chevening Scholarships to Senegalese students for the 2018/19 academic year. We have also been building local capacity through LNG ‘101 workshops’ to increase civil society’s technical and commercial understanding and trained 250+ journalists, bloggers and government officials in the basics of oil and gas.
 

Supporting transparency in the country

BP is committed to operating in a transparent, ethical and sustainable way in Senegal. As part of this commitment, in 2017 BP hosted a workshop in Dakar with the Oxford Centre for the Analysis of Resource Rich Economies (Oxcarre) entitled ‘Oil & Gas Governance – Learning from the Past’. BP is also a founding member of EITI, a programme that promotes a standard by which information on the oil, gas and mining industries is published to ensure that natural resources benefit all citizens.

Please use the details below to contact us at BP in Senegal. We aim to deal with enquiries as quickly as possible.

 

BP in Senegal

Email: BPSenegal@bp.com

French

Le Projet Tortue Ahmeyim project

Sur la frontière maritime entre la Mauritanie et le Sénégal, à 2 850 mètres de profondeur, BP et ses partenaires développent un gisement de gaz avec un potentiel de production de 30 ans. Le champ de Grand Tortue Ahmeyim a environ 15 billions de pieds cubes de gaz et devrait être une source importante d'énergie et de revenus domestiques. BP s'engage à aider les deux pays à développer leurs ressources de classe mondiale de manière durable.

BP est fier d’entamer un nouveau partenariat au Sénégal

En décembre 2016, BP a conclu un partenariat avec Kosmos Energy en Mauritanie et au Sénégal en signant un accord visant à acquérir une participation directe significative, comprenant le droit d’exploitation, dans les blocs d’exploration de Kosmos en Mauritanie et au Sénégal. Ce bassin transfrontalier de classe mondiale est reconnu pour ses découvertes de gaz en eaux profondes et pour son potentiel d’exploration.

 

En avril 2017, BP a accepté de renforcer son investissement au Sénégal en acquérant la totalité des 30 % de parts minoritaires dans deux blocs offshores du Sénégal : Saint-Louis Profond et Cayar Profond. La participation de BP dans les blocs sénégalais est donc de 60 %. Nos partenaires Kosmos et Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN) détiennent respectivement 30 % et 10 %.

 

Le bassin couvert par le partenariat entre BP et Kosmos, est d’une surface approximative de 33 000 kilomètres carrés avec des ressources potentielles de gaz estimées entre 50 et 100 tcf. Il comprend le puit Yakaar-1 qui a été la plus grande découverte de l’industrie en 2017 et le champ gazier de Grand Tortue Ahmeyim, dont on estime qu’il pourrait contenir plus de 15 billions de pieds cubes de ressources gazières découvertes.

 

En Décembre 2018, BP a annoncé la Décision Finale d’Investissement (FID), pour la phase 1 de l’innovant développement transfrontalier de Grand Tortue Ahmeyim. Cette decision a été prise suite aux accords entre les gouvernements mauritaniens et sénégalais avec les partenaires, BP, Kosmos Energy et les compagnies nationales pétrolières SMHPM et PETROSEN.  Ceci marque le démarrage d’un projet à plusieurs phases dont il est attendu des impacts positifs et durables pour les générations à venir.
 

BP croit en un avenir prometteur de l’industrie du pétrole et du gaz au Sénégal et s’engage à aider le pays pour qu’il développe ses ressources de manière durable et pour qu’il s’impose en tant que pays producteur de gaz. Nous sommes impatients et honorés de pouvoir jouer un rôle dans cet avenir.

 

Développement des compétences

BP s’engage à investir dans le développement des compétences de la population sénégalaise.

 

En 2017, nous avons travaillé avec un large éventail de parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales à l’évaluation des besoins en matière de développement des compétences au Sénégal. Cette évaluation sert actuellement à définir des initiatives à plus long terme en matière d’éducation et de formation soutenues par BP. A titre d’exemple, nous pouvons citer ; un investissement de plusieurs milliards de dollars pour soutenir le nouvellement créé Institut National du Pétrole et du Gaz (INPG), conçu pour construire des compétences nationales pour l’industrie naissance au Senegal du pétrole et du gaz ; le sponsoring de 6000 heures de cours d’anglais professionnel pour des agents de l’état impliqués dans la gouvernance du pétrole et du gaz ; l’offre de bourse du prestigieux programme Chevening à des étudiants sénégalais pour l’année académique 2018/2019.

 

Nous avons également renforcé les capacités locales a travers notamment une formation sur le GNL pour améliorer la compréhension technique et commerciale de la société civile, et formé plus de 250 journalistes, bloggeurs et agents de l’Etat sur les fondamentaux du pétrole et du gaz.
 

Encourager la transparence dans le pays

BP s’engage à opérer d’une manière transparente, éthique et durable au Sénégal. Dans le cadre de cet engagement, BP a accueilli un séminaire à Dakar avec le Oxford Centre for the Analysis of Resource Rich Economies (Oxcarre) intitulé « Gouvernance du Pétrole et du Gaz – Apprendre du Passé ». BP est également un membre fondateur de l’ITIE, dont le but est de promouvoir des normes à partir desquelles l’information sur les secteurs petro gaziers et minier est publiée de sorte que les ressources naturelles bénéficient à tous les citoyens.

BP au Sénégal

Veuillez utiliser les coordonnées ci-dessous pour contacter BP au Sénégal. Nous nous efforçons de traiter les demandes dans les plus brefs délais.

 

Email: BPSenegal@bp.com