1. Accueil
  2. Actualités
  3. Communiqués de presse
  4. bp et ses partenaires se lancent dans la construction d’un centre d’apprentissage interactif de plusieurs millions de dollars.

NOUAKCHOTT - Une cérémonie sans précédent s’est tenue aujourd’hui pour célébrer le début de la construction d’un centre d’apprentissage interactif à Nouakchott. bp, en collaboration avec Kosmos Energy, son partenaire de joint-venture, a réalisé un investissement de plusieurs millions de dollars dans le centre d’apprentissage, lequel vise à soutenir le renforcement des capacités à l’échelle nationale dans le secteur pétrolier et gazier. Le projet a été planifié en étroite collaboration avec le Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Mines.  

 

La cérémonie s’est déroulée en présence de Son Excellence Mohamed Abdel Vetah, ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines ; Emma Delaney, vice-présidente régionale de bp pour l’Afrique occidentale et Mike Anderson, vice-président senior des affaires externes (External Affairs) chez Kosmos Energy. 

 

Le contrat de construction de l’installation a été attribué à une société mauritanienne locale, et comprendra des salles de formation et des salles attenantes, équipées de la technologie nécessaire pour pouvoir dispenser à distance des cours de formation de classe mondiale sur le pétrole et le gaz de n’importe quel emplacement à travers le monde. Les stagiaires auront également accès à une bibliothèque de modules d’apprentissage électronique.

 

Emma Delaney, la présidente régionale de bp pour l’Afrique occidentale a commenté « C’est un grand jour pour bp et nos partenaires d’assister au lancement d’un projet aussi important - un projet qui jouera un rôle clé dans le renforcement des compétences et des capacités nationales dans le secteur du pétrole et du gaz en Mauritanie. Avec la récente autorisation du projet Grand Tortue Ahmeyim, bp investit dans des initiatives de renforcement des capacités locales pour soutenir l’industrie croissante du pays. Nous prévoyons un avenir brillant pour le secteur de l’énergie de la Mauritanie, et nous avons hâte de soutenir les talents mauritaniens pour qu’ils jouent un rôle dans ce nouveau secteur. »   

 

Mike Anderson, vice-président senior des affaires externes (External Affairs) chez Kosmos Energy, a déclaré : « Dès que Kosmos est arrivé en Mauritanie en 2012, nous avons vu que c’était un formidable lieu de travail. Nous avons été impressionnés par le professionnalisme et les capacités techniques de SMHPM, et nous avons apprécié l’approche constructive du ministre Abdel Vetah et de son ministère visant à établir des contacts avec des investisseurs internationaux comme Kosmos. C’est le moment idéal pour les sociétés d’investir dans l’avenir de la Mauritanie et nous nous engageons à faire notre part. Kosmos continuera de s’investir dans le développement des personnes et de leurs capacités parce que c’est la bonne façon de faire des affaires et que notre réussite future est entièrement liée à celle de la Mauritanie. » 

 

Son Excellence Mohamed Abdel Vetah, ministre du Pétrole, de l’Énergie et des Mines, a ajouté, « Ce à quoi nous assistons aujourd’hui est un témoignage de l’engagement du gouvernement à encourager l’investissement international et la collaboration avec des IOC tels que bp. Nous travaillons main dans la main pour ouvrir et développer un secteur nouveau et prometteur, et ce type d’initiatives de renforcement des capacités signifie que nos talents nationaux peuvent y occuper une place centrale. »  

 

La fourniture d’un appui financier et à la gestion du projet pour la construction du centre d’apprentissage interactif n’est qu’une partie de la série d’initiatives de renforcement des capacités que bp a annoncées en Mauritanie. En consultation avec le Ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Mines et en partenariat avec l’École Supérieure Polytechnique de Nouakchott, bp a également fait don d’équipements de laboratoire spécialisés. 

 

D’autres programmes incluent des bourses d’études aux niveaux des premiers et deuxième cycles universitaires, lesquelles soutiennent actuellement des étudiants dans des programmes au Royaume-Uni, en France, en Tunisie et au Maroc ; ainsi que des formations continues en anglais dispensées à un peu plus de 50 employés gouvernementaux. 

 

En outre, bp mène actuellement un programme d’activités d’investissement social visant à promouvoir le développement éducatif et économique des communautés les plus proches du projet Grand Tortue Ahmeyim, et continuera de travailler avec les fonctionnaires locaux, les organisations communautaires et la société civile sur l’exécution de ces activités jusqu’en 2019 et au-delà.  

Notes aux rédacteurs

  • En Mauritanie, la participation de bp dans les blocs offshore C-6, C-8, C-12 et C-13 est de 62 %, Kosmos Energy en détenant 28 % et la Société Mauritanienne des Hydrocarbures et du Patrimoine Minier (SMHPM) 10 %. Au Sénégal, bp détient une participation et des intérêts de travail réels dans les blocs de Saint-Louis Profond et de Cayar Profond au large du Sénégal à hauteur de 60 %, avec Kosmos Energy détenant 30 % et la Société des Pétroles du Sénégal (Petrosen) détenant 10 %. 
  • Le champ gazier de la Tortue est situé sur la frontière maritime de la Mauritanie et du Sénégal et est développé dans le cadre du projet Grand Tortue Ahmeyim, une plateforme flottante de gaz naturel liquéfié offshore innovante. Ce sera le premier projet à établir le bassin en tant que source de gaz de classe mondiale, générant des revenus pour les pays, et source d’énergie domestique à faible coût. bp est l’exploitant principal du projet.  

Informations supplémentaires

Bureau des relations avec la presse de bp Mauritanie : +44 20 3683 8792, moulaye.sidialy@bp.com